Donceel et ses Villages

Recueil de photos de notre commune


Nous sommes des citoyens à part entière,

ensemble nous pouvons faire bouger les choses.

 

"Le coeur est un muscle qui travaille pour la vie"

 

Ensemble, travaillons pour donner plus de bonheur

à ceux qui nous entourent et peut-être aux citoyens du monde.

 

Cliquez sur les photos pour agrandir

Paysages et endroits insolites

Fermes, Maisons et Villas

Donceel d'antan

Hier et Aujourd'hui

www.donceelantan.com


Château et dépendances de DonceelImplanté le long de l’Yerne, le village est cité pour la première fois en 1034 sous le nom de Donum Cyrici dans un diplôme de l’empereur Conrad II. En 1084 l’abbaye de Saint Jacques y acquiert un vaste domaine et concède l’avouerie à Régnier, avoué de Saint Lambert. Mais, Donceel eut son destin lié à la seigneurie de Haneffe dont elle faisait partie.

En 1456, Godefrein de Donceel acheta deux propriétés au bord de l’Yerne sans doute pour y faire construire un château. Au XVIIe siècle ce château passa aux mains des de Hemricourt puis aux de Chestret qui l'occupent encore.

L’église est dédiée à saint Cyr et à sa mère sainte Julitte. L'édifice fut brûlé par les brabançons en 1213 en même temps que le village.

Donceel était tout entier voué à l’agriculture. Dans la seconde moitié du XIXe siècle la production de betteraves sucrières fut importante. L’artisanat et le commerce ne furent jamais qu’une activité d’appoint. On releva cependant une distillerie, un moulin à farine et une brasserie.

La famille de Chestret tint le mayorat de la commune pendant près de 100 ans.

 

Rappel historique : Donceel ne peut-etre dissocie de la seigneurie de Haneffe dont elle fit partie jusqu'au 17ieme Siecle.

 a) L'Yerne, modeste ruisseau, traverse une partie de la Hesbaye en arrosant successivement le hameau de Harduemont, les villages de Haneffe et Donceel, les hameaux de Stier et de Ferriere, qui ensemble composaient la seigneurie de Haneffe. La commune de Haneffe comprend encore actuellement la plus grande partie d'Harduemont qui etait une dependance de Verlaine geographiquement. Ferriere etait une dependance de Limont. Autant de hameaux et villages reunis aujourd'hui depuis la fusion des communes et qui porte le nom de Donceel (Haneffe, Donceel, Limont, Jeneffe).

b) La seigneurie de Haneffe qui regroupait en un corps les localites de Haneffe, Donceel et Stier date vraisemblablement de la seconde moitie du XIIe Siecle. Jean de Haneffe declare an 1327 que depuis des temps immemoriaux ses predecesseurs ont tenu en franc alleu les villages de Haneffe, Donceel et de Stier. Harduemont et Ferriere sont cites avec les autres dependances de la seigneurie a partir de 1611. Franc Alleu : bien hereditaire exempt de redevance, de tout prince ou seigneur et suivant les juristes du XVIIe S ne relevait que de Dieu seul. La terre franche de Haneffe etait une des 32 baneresses du pays de Liege. Banneret : titre des seigneurs qui avaient assez de vassaux pour reunir au moins 50 hommes d'armes. Elle fut decoree du nom de baronnee (24 mai 1687). La baronnee de Haneffe fut livree a des seigneurs etrangers pendant des decennies. Elle fut rendue a un gentilhomme du pays le 6 juillet 1781, Jean-Remi de Chestret, chevalier du Saint-Empire. Celui-ci racheta la moitie des seigneuries de Haneffe, Donceel, Stier et Harduemont. L'autre moitie appartenait alors a Gilles Lambert d'Othee de Limont (3/8e) et a Louis - Charles de Maillart(1/8e). Ces trois proprietaires procederent le 28 juillet 1783, a un partage qui attribua aux deux derniers le chateau, la ferme et la brasserie franche de Haneffe ; au chevalier de Chestret le moulin banal avec le reste des terres et prairies situes a Donceel.


LE CHATEAU DE CHESTRET

 

En 1456, Godefrein de Donceel achete deux proprietes bordees par l'Yerne au centre du village, qui correspondent sans doute a l'emplacement du chateau actuel.

Au milieu du 17eme siecle, le chateau passe a la famille de Hemricourt. Apres la mort de Jean-Louis Hilaire, chanoine de Saint-Jean a Liege, proprietaire de 1683 a 1724, son neveu Jean-Remi de Chestret herite de ces biens. La famille de Chestret occupe encore le chateau.

 Implante au milieu du village, dans un beau parc, vaste ensemble compose d'un chateau et de deux exploitations agricoles s'articulant autour d'une cour triangulaire plantee d'arbres. Formant l'aile ouest, gentilhommiere de la fin 17eme siecle, debut 18eme siecle, remaniee aux siecles suivants, en briques calcaires.   Le chateau est toujours habite par la famille de Chestret et elle s'est partage le mayorat de la commune de Donceel pendant pres de 100 ans.

 


LA FERME DU BLANC BOIS

 

A l'angle des deux rues, ferme actuellement en quadrilatere, remontant au 17eme siecle mais remaniee au 18 et 19eme siecle. Au nord, sur un soubassement en moellons de gres et de calcaire goudronne. Portail d'entree, vraisemblablement du 19eme siecle.

 


FERME DE L'ABBAYE DE SAINT-JACQUES

 

Proche de l'Eglise, importante construction en quadrilatere, des 17 et 18eme siecle fortement remaniee aux siecles suivants. Ancienne propriete de l'Abbaye de Saint-Jacques a Liege, deja citee en 1213 lorsque Henri 1er, duc de Brabant met le feu a la ferme et a l'Eglise de Donceel. Vers 1408, nouvel incendie et reconstruction l'annee suivante. En 1798, l'Abbaye vend la ferme a Laurence Lassence ; nouvel incendie par la foudre et destruction des batiments d'exploitation. En septembre 1884, le feu n'epargna que le corps de logis, le reste fut reconstruit et l'on encastra par-ci par-la dans la nouvelle maconnerie, les pierres armoriees provenant des batiments edifies par quelques prelats des 17 et 18eme siecle. Au 1er niveau, blason aux armes de Gilles Lambrecht, abbe de Saint-Jacques et date 1642.  Mur-pignon sud, entierement refait et garni d'une pierre sculptee aux armes de Gilles de Geer, abbe de Saint-Jacques et date de 1671.

 


LA FERME HENROTTE DITE LA FERME FLEURIE

 

Face au chateau, ancienne siroperie remontant au 18eme siecle et reconvertie en ferme au 19eme siecle. Batiments disposes actuellement en U autour d'une cour partiellement pavee, accessible a rue par un portail cintre, clave sur montants harpes et proteges de chasse-roue.

 


LES ANCIENNES ECOLES ET MAISON COMMUNALE

 

Ancienne maison d'instituteur, ecole et maison communale de la 2eme moitie du 19eme siecle, en briques et calcaire. Perpendiculairement, deux volumes paralleles et symetriques relies par une petite construction . Actuellement, les anciens locaux de l'administration communale de Donceel accueillent les demandeurs d'asile au sein de l' ILA (Initiative Locale d'accueil) .

Site internet de la Commune

Cliquez ici >>

COMMUNE JUMELEE
Site internet de "di Montecalvo"

Circuit du RAVEL de DONCEEL

Service gratuit et accessible à tous

Je crée mon site